Lisbonne, touristes et lisboètes

Comme dans toutes les villes du monde, les touristes peuvent agacer la population locale. Certaines choses ne se font pas, qu’elles vous semblent logiques ou absurdes ! Pour avoir un comportement respectueux ici, lisez les quelques lignes qui suivent … !

Comment être un bon touriste à Lisbonne

 Avec l’afflux croissant de visiteurs, Lisbonne s’est transformée. Pour le plaisir des commerçants bien sûr, également de celui de certains habitants ravit de voir leur ville reprendre vie après la crise. Mais cette arrivée massive de touristes apporte un lot de désagrément qui commence à agacer les locaux.

 

Voici une petite liste de choses à ne pas faire pour préserver la tranquillité du lieu et être un bon touriste à Lisbonne.

Faire rouler sa valise à roulettes de nuits, sur les pavés : les fenêtres sont bien souvent mal isolées et ces roulettes sur les pavés engendrent un bruit bien plus dérangeant qu’on ne le croit pour les lisboètes habitués au calme !

Parler Français à votre interlocuteur comme s’il se devait de connaitre la langue de Molière : bien que les portugais soient particulièrement doués en langues étrangères (grâce à la télévision ne passant que des VO sous-titrée notamment), tous ne parlent pas français ! Votre tentative de placer quelques mots en portugais (Bom dia !) au début d’une conversation les fera sourire, et ils vous aideront du mieux qu’ils le peuvent ensuite, peut-être même en français !

Faire pipi dans la rue : il semble que ce soit un trait caractéristique des français, comme on nous l’a très souvent fait remarquer ici ! Mais même après une soirée bien arrosée au Bairro Alto, évitez de vous soulager dehors, vous choquerez !

 

Frauder dans les transports : Tous le monde paie son titre de transport ici. Que ce soit l’amende très dissuasive (140 fois le prix du ticket !) ou simplement une marque de bonne éducation civique, la fraude est très mal perçue. On a vu des chauffeurs de bus refuser de démarrer leur véhicule tant que des touristes anglais fraudeurs n’avaient pas payés leur titre de transport !

 

Doubler dans les files d’attentes, de Bus ou de tramway notamment : Les tramways sont à l’origine des moyens de transports populaires. Avec le nombre de touristes grandissants souhaitant les utiliser, de longues files d’attentes se forment et cela ne ravit pas forcément les portugais. Si en plus certains se permettent de griller la priorité dans la queue… C’est certainement la cause majeure d’altercation ici. Vous êtes prévenus !

 

Râler : c’est notre trait de personnalité le plus connu ! On ne se refait pas, mais venez ici avec le sourire, c’est plus sympa…!

Cette liste n’est bien entendu pas exhaustive car les règles de bonnes conduites sont nombreuses et devraient être évidentes. Mais puisque l’on constate un certain ras le bol chez les lisboètes, autant mentionner celles qui nous semblent importantes, pour que la cohabitation se passe le mieux possible !